Thursday, January 11, 2018

Message aux pédés et juifs de toutes nationalités confondues.


  ( English translation follows)



Je ne vous aime pas, et ce n’est pas prêt de changer. Et vous ne m’aimez pas, et ça tombe bien.
Pour être aimé, il faut être aimable. Etre une pute ne veut pas dire être aimable, ça veut dire être achetable.

Maintenant de deux choses l’une, soit vous continuer à m’importuner et importuner mes enfants, me rendre la vie impossible, juste parce que vous êtes des pédés et des juifs et que vous avez les moyens de le faire, dans quel cas, je vous baise dans la mesure de mes moyens, soit vous me lâchez la grappe et vous allez vous faire baiser ailleurs.
Mon email et ce blog sont des espaces personnels ou vous n’êtes pas obligés de mettre vos petits nez de fouines. De même, vos réseaux sociaux et vos journaux vous appartiennent. Que chacun sache rester chez soi et tout se passera bien.
Je n’aime pas les pédés et je n’aime pas les juifs, et ceci est mon droit le plus absolu et souverain, n’en déplaise à vos lois de pédés et de juifs. Ce qui n’est pas mon droit, c’est de vous importuner avec ça, a ce même endroit s’arrêtent vos droits. Il semblerait que les pédés et les juifs ne soient pas avertis de cela, amenant leurs culs dans l’espace personnel de tout le monde, les Palestiniens peuvent vous en dire quelque chose.
Si vous outrepassez vos droits, je vous baiserais comme les pédés juifs aiment être baisés. Même morte je vous baiserais.



J’aurais pu intituler ce texte : « Ce pays qui trahi ses enfants ».

Après m’avoir donnée pieds et poings liés aux juifs et aux pédés (par mes informations personnelles qui sont connues de tous juifs et pédés dans ce monde), et m’avoir mentalement prostituée, en me livrant à la manipulation perceptive organisée par les juifs et les pédés comme je vous l’ai expliqué tout au long de ce blog, après m’avoir trahi et jetée aux chiens, mon pays voudrait me récupérer.




Ce message s’adresse aussi à mon pays la France qui est une pute juive, qui s’excite au moindre pet de juif. Je ne t’aime pas mon pays, tu me fais honte comme je te fais honte. Là-dessus au moins il y a réciprocité. Je suis française parce que je suis née française, mais si je devais être née autre, je ne demanderais jamais à être française, et je vais à présent vous expliquer pourquoi :
Ce pays honteux, se fait l’apôtre du juif pour me torturer, et coloniser le monde pour le juif en mon nom à moi française. Lorsque je me suis vue humiliée et maltraitée dans ces autres pays de pédés juifs que sont les Etats Unis et le Canada, et que je me suis tournée vers l’ambassade de France, celle-ci m’a sournoisement et outrageusement tourné le dos. Je veux que cela se sache. La France cherchait des bons points auprès des juifs et des pédés, elle les a eu. Maintenant, qu’elle ne vienne pas m’importuner sous des prétextes patriotiques, son patriotisme, elle peut se le carrer ou elle veut. Mon père était français, et je n’ai lu nulle part que pour être un bon français, il fallait être une pute de juifs ou de pédés.
Si quelque chose devait m’arriver à moi ou à mes enfants ou ma famille, vous saurez a quels pédés juifs demander des comptes.



Il y a deux jours, mon fils était encore une fois devant un tribunal canadien, forcé de payer pour quelque chose qu’il avait déjà payé, et forcé sous persuasion psychique de plaider coupable pour l’infraction. Il a 20 ans et il connait le tribunal mieux que je ne le connaitrais jamais. Imaginez la torture qu’ont dû vivre ces indiens laissés à des putes pareilles.  Vous savez les putes qui écartent leurs jambes franc-maçonnes dans leurs temples juifs ? Ces putes là. Ce tribunal était une mise en scène basée sur de faux documents et destinée à nous anéantir. Il ne sera probablement pas le dernier.
Que toutes les putes juives aillent se faire baiser pour cela.











Lisez ici ce que j'ai écrit au sujet de ce pédé d'is Raelien:






Message to the faggots and to the Jews all nationality included.



I don’t like you, and this is not about to change, and good, you don’t like me either.
To be loved you have to be loveable. Becoming a whore doesn’t make you lovable, it makes you buyable.

Now, one possibility is that you keep on bothering me or my children, and make my life impossible, just because you are faggots and you are Jews, and you have the mean to do it, and in which case, I will fuck you as much as I can, and the other possibility is that you find something else to do with your life, and go get fucked somewhere else.





My email and my blogs are personal spaces where you are not obliged to put your snoop noses. In the same way, your social medias and your newspapers belong to you.
The best is for each to stay in its space, and all will go perfect.

I don’t like faggots, and I don’t like Jews, and this is my most absolute and sovereign right.  What is not my right is to bother you with that, this same place where your rights stop. It looks like the faggots and the Jews are not aware of this, bringing their asses in everyone’s personal space, the Palestinians can tell you about it.
If you overstep your rights, I will fuck you like the Jewish faggots love to be fucked. Even dead I will fuck you.



I could have title this text: « This nation that betrays its children »

After having offered me handcuffed to the Jews and the faggots (by my personal information’s that are known from all Jews and faggots on this planet) and having mentally prostituted me, by handing me over to manipulative perception organized by Jews and faggots as I have told you all along this blog, after having betrayed me and thrown me to the dogs, my country would like to get me back.

This message is also addressed to my country France which is a Jewish whore, and which gets excited to any Jewish fart. I don’t like you my country. You embarrass me the same way I embarrass you. At least, there is reciprocity between us on this point.





 I am French because I was born French, but if I was born something else, I would never demand to be French, and I am now going to explain you why:
This shameful country, has chosen to become the apostle of the Jew to torture me and colonize the world in my name as a French. When I was humiliated and abused in these other Jewish faggots’ countries that are the US and Canada, and that I turned to the French embassy for help, it slyly and outrageously turned it back to me, because it was looking to get some Jewish and faggots good points. Now that it got its good points, it should not try and bother me with patriotic pretexts. Its patriotism, it can put it wherever it wants. My dad was French before me, and nowhere have I read that in order to be a good French you had to be a Jewish or a faggot whore.

IF something was to happen to me, my children or my family, you now know which Jewish faggots to question.
Two days ago, my son was once again in front of a Canadian court, forced to pay for something that he already paid for, and forced under mental persuasion to plaid guilty for it. He is 20 years old, and he knows the court better than I ever have. Imagine the torture that it must have been for the Indians left to such whores. You know the whores that open their free mason’s legs in their Jewish temples? These whores.


This court was a staging based on false documents and which goal was to destroy us. It will probably not be the last.

 May all the Jewish whore get fucked for this.

Read here what I wrote about this Jewish faggot that is Raelian:












No comments:

Post a Comment